mardi , 9 mars 2021
Accueil » Actualités » [Première mondiale] ilévia teste un Abribus qui filtre l’air environnant

[Première mondiale] ilévia teste un Abribus qui filtre l’air environnant

Conscient des enjeux environnementaux et engagé en faveur de l’attractivité de la Métropole Européenne de Lille, ilévia a choisi d’expérimenter, en première française et mondiale, un nouveau type de mobilier urbain : l’Abribus dépolluant Filtreo®. Conçu et développé par JCDecaux, cet Abribus de nouvelle génération permet, grâce à sa toiture végétalisée, de filtrer l’air environnant. 

L’Abribus Filtreo® s’inscrit dans le cadre des expérimentations menées par Keolis Lille Métropole dans le sillage de Lille Capitale Mondiale du Design. Son objectif : renouveler l’expérience de voyage sur le réseau ilévia tout en ayant un impact positif sur l’environnement et la santé des métropolitains.

Pour ce faire, l’exploitant a fait appel à JCDecaux qui, avec ses équipes de R&D, a développé une nouvelle génération d’Abribus, baptisée Filtreo®. Celle-ci permet de réduire l’exposition des voyageurs aux polluants et notamment aux particules fines, là où elles sont le plus concentrées en bordure de voie.

Le toit de cet Abribus est ainsi composé d’un tapis de mousse végétale qui capte et absorbe les polluants, ainsi que d’un système de ventilation permettant de distribuer l’air filtré vers les voyageurs. Grâce à un système de pilotage intelligent, les ventilateurs se déclenchent en fonction du niveau de pollution observé. Ce dispositif breveté, qui conjugue cycle naturel et innovation technologique, contribue à l’amélioration de la qualité de l’air pour les voyageurs.

Avec ce 1er Abribus situé à La Madeleine, au niveau de l’arrêt « Mairie », puis un second projet d’installation prévu au cours du premier semestre 2021, Keolis Lille Métropole témoigne une nouvelle fois de son engagement aux côtés de la Métropole Européenne de Lille, dans la conduite de projets innovants, destinés à améliorer l’attractivité du territoire et à agir en faveur d’une métropole plus durable.

Cette expérimentation participe également à l’amélioration de l’expérience de voyage sur le réseau ilévia et se fait l’écho d’une réflexion sur l’évolution de l’espace urbain à l’heure de la mobilité et des grands enjeux environnementaux. Aussi, afin de mesurer l’efficacité de ces abribus, des mesures de la qualité de l’air, ainsi que des enquêtes utilisateurs seront menées tout au long de l’expérimentation.

Source et image : DR / © ilévia

A propos de Damien

A lire également !

D’où proviennent les énormes blocs de pierre du parc de la Citadelle de Lille ?

Durant ces vacances d’hiver, Zoom Sur Lille vous propose de découvrir une anecdote concernant les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.