mercredi , 16 juin 2021
>>>

[Monument Lillois – 24 ] Cathédrale Notre-Dame de la Treille

Zoom Sur Lille vous propose de découvrir un monument lillois : la Cathédrale Notre-Dame de la Treille.

 

Cathédrale Notre-Dame de la Treille
La Cathédrale Notre-Dame de la Treille s’élève à l’emplacement de l’ancienne motte Madame, butte de 10 à 12 mètres de haut où s’élevait probablement le château primitif des comtes de Flandre, et qu’entourait le canal du Cirque. Ce canal tirait son nom d’un cirque de verdure d’où partaient les montgolfières aux premiers temps de l’aérostation. La motte fut arasée et le canal asséché en 1848.

En 1854 surgit l’idée d’y édifier une basilique grandiose dédiée au culte de la vierge, dont une statue miraculeuse protégée par un treillis de fer (d’où son nom de Notre-Dame de la Treille) est connue à Lille depuis le Moyen Age.

Le style imposé aux architectes est précisément le gothique du XIIIème siècle, avec pour références les cathédrales de Reims, Amiens et Chartres. Les dimensions du projet initial sont pharaoniques : 132 mètres de long et flèches culminant à plus de 115 mètres. Pourtant, les guerres et les difficultés financières auront rapidement raison de ces plans. Avec la création de l’évêché de Lille en 1913, la basilique devient cathédrale en 1914, mais le chantier, pourtant ramené à des proportions plus modestes, traîne en longueur et la cathédrale reste inachevée.

Il faut attendre les années 90 pour qu’une souscription publique permettre de réaliser la façade principale, inaugurée en 1999. Conçue par l’architecte lillois Pierre-Louis Carlier, elle est le résultat d’une grande prouesse technique, rendue possible grâce à la collaboration de Peter Rice (ingénieur de l’Opéra de Sydney et du Centre Pompidou à Paris). Sa partie centrale est composée d’une ogive de 30 mètres de haut, tapissée de 110 plaques de marbre blanc de 28 millimètres d’épaisseur, que soutient une structure métallique. De l’intérieur, ce voile translucide révèle une surprenante couleur orangé. Au sommet, la rosace de verre sur le thème de la Résurrection est l’œuvre du peintre Ladislas Kijno. Le portail est du sculpteur Georges Jeanclos.

A l’intérieur, l’ancien grand orgue Danion-Gonzales de la Maison de la Radio à Paris a été installé fin 2007. Avec 102 jeux pour 7 600 tuyaux, c’est l’un des 4 plus grands de France.

 

Campanile de la Treille

 

En 1874, de généreux donateurs offrent des cloches à Notre-Dame de la Treille. Les deux tours clochers de la façade ouest n’existant pas (elles n’existeront d’ailleurs jamais), on décide d’élever un campanile provisoire. En moins d’un mois est ainsi élevée une tour en briques de 35 mètres qui n’a qu’1 mètre à peine de fondations. Le campanile abrite les 41 cloches de la Cathédrale.

 

 

Cathédrale Notre-Dame de la Treille Mapping sur la Cathédrale Notre-Dame de la Treille Vitral de la Cathédrale Notre-Dame de la Treille

Let’s Fly Production nous propose des superbes photos de drone prise à l’intérieur de la Cathédrale Notre-Dame de la Treille ! Redécouvrez ce lieu de culte sous un autre angle.

Une quinzaine de photos vous attendent sur le site de Let’s Fly Production >>> cliquez ici !!!

Crédit photos : © Let’s Fly Production

 

Adresse : place Gilleson

Découvrez les Monuments Lillois

Sources : Office du Tourisme / Cathédrale Lille – Photos : © Zoom sur Lille / © Let’s Fly Production

A propos de Damien

A lire également !

Le Palais des Beaux-Arts, la Grand’Place et la Préfecture s’illumineront en rouge à l’occasion de la « Journée mondiale des donneurs de sang »

Dans le cadre d’un partenariat durable avec l’EFS, la Ville de Lille s’associe à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.