mardi , 22 août 2017
Accueil » Découvrir Lille » Les événements » Exposition Cité Perdue

Exposition Cité Perdue

article_expo_cite_perdue01

L’équipe de Zoom sur Lille a visité l’exposition Cité Perdue au Palais Rameau de Lille. La visite permet de réveillez l’aventurier qui sommeille en nous. Perdez vous dans une jungle luxuriante à la recherche de la Cité Perdue. Une cité sans âge et sans nom mise à jour par une équipe de scientifiques improbables.

 

 

Présentation de l’Exposition
Du 28 février au 11 avril 2010,  le Palais Rameau accueillait une Cité Perdue dans une jungle luxuriante.

article_expo_cite_perdue02Le collectif d’artistes LEM-Utopia vous invitent à découvrir une civilisation inconnue jusqu’alors qui réserve bien des secrets et mystères… Ils ont choisi d’y (re)créer une cité perdue, univers utopique et uchronique incitant à une réflexion écologique et politique. Est ainsi reconstituée à l’intérieur du Palais une jungle dense, au sein de laquelle les ruines d’une cité mystérieuse sont enfouies.

 

article_expo_cite_perdue03

La scénographie désoriente le spectateur et l’incite d’abord à découvrir un univers fabuleux et onirique, où le végétal s’anime grâce à des dispositifs mécaniques ou sonores. Peu à peu, les ruines conduisent à enquêter sur la nature exacte de cette cité perdue : tout fait signe, évoque différentes civilisations passées et renvoie à un imaginaire littéraire et artistique commun. Fresques, grottes, inscriptions mystérieuses, totems, sculptures et autres installations surprenantes, incitent les visiteurs à s’interroger et à suivre le fil de cette histoire imaginaire.

 

article_expo_cite_perdue04

Une expédition improbable, composée de pseudo-scientifiques et de personnages étranges égarés dans ce milieu, donne par ailleurs vie à l’installation et la théâtralise, se perdant en spéculations, conjectures et théories fumeuses.

 

 

A propos de Damien

A lire également !

Logo Lille 3000

Lille 3000 – Saison 1

974 000 visiteurs ! Poursuivant le modèle de Lille 2004, lille3000 perpétue l’énergie de Lille 2004 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *