mercredi , 13 novembre 2019
Accueil » Actualités » lille3000 – Eldorado 2019 : les Expositions dans la Région Hauts-de-France

lille3000 – Eldorado 2019 : les Expositions dans la Région Hauts-de-France

Du 27 avril au 01 décembre 2019, lille3000 proposera sa 5ème Grande édition thématique (expositions, métamorphoses, fêtes, spectacles, événements…) intitulée Eldorado. Cette fois, lille3000 jouera la carte d’une saison Printemps/Été/Automne, de quoi permettre aux visiteurs de sillonner la région lors des beaux jours, avec une programmation ouverte sur l’extérieur.

En partenariat avec les structures culturelles, collectifs, associations et communes de la Métropole, Eldorado propose une programmation variée, invitant chacun à voyager et suscitant la curiosité et l’envie de rêver à l’évocation d’un pays connu, méconnu, ou encore imaginaire.

L’accueil est ainsi fait, en musique, théâtre ou danse, à des productions d’artistes, de compagnies ou de groupes en provenance du Mexique et d’Amérique du Sud, ou d’ici, où de nombreux liens se tissent entre culture populaire et contemporaine. La quête d’idéal est également au centre du programme. Idéal personnel où chaque individu peut trouver la force de changer son destin, et son corolaire parfois inévitable qu’est la perte d’illusion. Ou idéal collectif, à travers les utopies qui traversent les époques et se muent parfois vers des changements majeurs ou des révolutions.

Dans les salles, sur scène, dans l’espace public ou les jardins, l’Eldorado se trouve ici dans un parcours ludique, à la poursuite des objectifs à atteindre et autour des enjeux de notre époque.

 

Les Expositions dans la Région Hauts-de-France
MUba Eugène Leroy, Tourcoing
Les Enfants du Paradis du 24 avril au 26 août 2019
La peinture a longtemps été fascinée par la recherche de l’Ailleurs. Les peintres des XVIIIème et XIXème siècles ont même nourri l’imaginaire collectif et soutenu l’aventure coloniale par des visions exotiques ou orientales largement rêvées, et surtout très stéréotypées. Impossible d’y revenir : au XXème siècle, la peinture a développé sa conscience critique, s’est éloignée de ces exotismes trompeurs et a massivement accompagné les combats politiques les plus émancipateurs. La quête d’autres horizons est sans doute alors à chercher du côté de l’abstraction, qui ouvre à la peinture et à ses regardeurs des zones nouvelles, faites de réflexion et de spiritualité, baignées dans la matérialité des couleurs mais clairement détachées des contingences réelles du monde. Y-a-t-il encore un Ailleurs pour la peinture aujourd’hui ? Que peuvent encore proposer les peintres dans un monde globalisé, cartographié à l’extrême et surtout saturé d’images ? Quand les visions de l’exotisme sont surtout le fait d’une industrie touristique qui promeut et survend des « destinations de rêves »très formatées ? C’est cette situation très actuelle de la peinture qu’entend aborder l’exposition Les Enfants du paradis, avec un titre emprunté pour sa poésie au célèbre film de Marcel Carné où les personnages sont aussi extravagants que mélancoliques.

À la poursuite de l’Eldorado, et à la recherche d’un autre ailleurs qui ne soit ni l’exotisme ancien du monde colonial, ni les visions formatées du tourisme mondial, ni le rêve ultracapitaliste des paradis fiscaux, l’exposition Les Enfants du paradis rend compte d’une nouvelle génération de peintres français et étrangers qui, depuis plusieurs années, peuplent l’espace de la toile de scènes énigmatiques, de paysages indéterminés, de paradis délavés, de communautés improbables. Qu’ils s’inspirent de rites folkloriques ou revisitent les idéologies utopiques des dernières décennies, ces artistes voguent librement entre figuration et abstraction et réaffirment la force de l’image peinte au sein d’un monde contemporain qui se tourne de nouveau vers la nature, à l’inverse d’un imaginaire romantique. C’est une nature comme territoire d’une nouvelle confrontation de l’homme face à un besoin décuplé de sortir du cadre. Leurs rêveries picturales affirment la peinture comme un lieu de jouissance intense et colorée : l’art comme Eldorado.

Signe d’une véritable richesse et d’un renouveau de la peinture contemporaine, l’exposition invite à un voyage autour d’explorations picturales inédites, entre enchantements et désenchantements, entre illusions perdues et nouvelles extases.

Commissariat : Jérôme Sans, Jean-Max Colard, avec la collaboration d’Isabelle Bernini

 

Picasso Illustrateur du 17 octobre 2019 au 13 janvier 2020
L’exposition ouvre très largement la question du texte et de l’image dans l’œuvre de Picasso : de l’œuvre de commande à l’œuvre d’engagement (dessins de presse); en passant par l’œuvre libre et poétique.

Entre classicisme et extrême modernité, éternel inventeur et éternel joueur, Picasso a su aussi s’hasarder sur les supports parfois les plus singuliers ou modestes et les expérimenter : enveloppes, cartes postales, briques, céramiques, tôle, nappes, papier découpé ou arraché, magazine.

L’exposition est une mise en regard de toutes ses explorations fourmillantes avec les œuvres majeurs de l’artiste, en peinture, sculpture ou céramique.

 

 

Maison Folie Hospice d’Havré, Tourcoing
Betsabée Romero du 24 avril au 26 juillet 2019
Betsabeé Romero investit les différents champs de la création : peinture, photographie, collage, sérigraphie et sculpture. Ses œuvres, à la puissance iconographique forte, sont gardiennes de la mémoire et provoquent un véritable dialogue entre pratiques vernaculaires et préoccupations contemporaines.

L’exposition présentée à Tourcoing est une occasion de découvrir les pratiques artistiques de cette artiste internationale. Entre objets d’exploitations, croyances, légendes et histoire, Betsabeé Romero nous transporte dans des installations parfois monumentales ou plus intimes dans un Mexique à la fois ancestral et contemporain.

 

 

Le Fresnoy – Studio National des Arts Contemporains, Tourcoing
Panorama 21 du 20 septembre au 29 décembre 2019
Le rendez-vous annuel de la création au Fresnoy.
Le Fresnoy présente en conclusion d’une année d’échanges, d’expériences, de recherche, plus de 50 œuvres inédites dans les domaines de l’image, du son et de la création numérique, imaginées et réalisées par les jeunes artistes et les artistes professeurs invités. De tous les événements de l’année, Panorama devrait être celui qui porte le plus authentiquement la signature Fresnoy, résultat de sa mission première, articulant formation, production et diffusion, le rendez-vous annuel de la création au Fresnoy.

Commissariat : Jean-Hubert Martin

 

 

LaM, Villeneuve d’Ascq
Alberto Giacometti – Une Aventure Moderne de 13 mars au 11 juin 2019
Après le succès de l’exposition Amedeo Modigliani. L’oeil intérieur en 2016, le LaM vous invite au printemps 2019 à porter un nouveau regard sur l’un des plus grands artistes du XXème siècle : Alberto Giacometti, jusqu’alors peu montré dans les musées de l’Europe du Nord.

Près de 150 œuvres sont ainsi réunies au travers d’une visite inédite des mythes fondateurs de l’histoire de l’art moderne.

Inscrites dans notre imaginaire, les sculptures d’Alberto Giacometti, longilignes et fragiles forment des silhouettes d’hommes et de femmes immobiles ou saisis dans un mouvement de marche ou de chute. La présentation de ces chefs-d’œuvre est enrichie de prêts exceptionnels qui dévoileront le parcours artistique sans équivalent de Giacometti : ses premières œuvres influencées par le mouvement cubiste, sa passion pour l’Antiquité égyptienne (source d’inspiration et de ressourcement pendant toute sa vie), sa rencontre avec les surréalistes, sans oublier ses œuvres picturales plus tardives.

Offrant un point de vue renouvelé sur l’œuvre de l’artiste dont la carrière s’étend sur près d’un demi-siècle, la visite se prolonge dans les salles du musée où seront proposés certains contrepoints, notamment autour de photographies de l’artiste dans son atelier.

Exposition-événement présentée en collaboration avec la Fondation Giacometti, Paris. Commissariat : Catherine Grenier, Sébastien Delot – Commissariat associé : Christian Alandete, Jeanne-Bathilde Lacourt.

 

Les Muses Rebelles de fin juin à octobre 2019
Delphine Seyrig entre vidéo et cinéma féministe.

 

Simon, Lesage, Crépin : « Un jour tu seras peintre » d’octobre 2019 à janvier 2020

 

 

Maison Folie Le Colysée, Lambersart
Julien Salaud, Jungle et Sentiment du 25 avril au 18 août 2019
Julien Salaud est un artiste dont la pratique ne cesse de se réinventer et dont les inspirations nombreuses puisent notamment dans des considérations ethnologiques et écologiques, qui lient l’Homme et la Nature.

Dans le cadre d’Eldorado, il souhaite transformer le Colysée de Lambersart en un temple néo-aztèque, avec des œuvres aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Ce temple est consacré à une forme particulière d’écologie humaine, nourrit par ses nombreux voyages, notamment en Guyane et au Mexique, où il a pu apprendre le poids des sentiments, le pouvoir des légendes et la puissance de l’imaginaire. Depuis plusieurs années, il travaille des matériaux et des techniques bien connus des peuples amérindiens : perles, plumes, fourrures, noeuds de pèches, tissages, etc. Il s’est récemment tourné vers le travail de la cire, du métal (plomb et étain), du bois, de la paille, du plâtre et de la céramique. Julien Salaud était en résidence au Centre d’Études Mexicaines et Centraméricaines à Mexico du 05 avril au 05 juin 2018.

Ce projet est réalisé en collaboration avec des artistes et des artisans mexicains, avec des matériaux naturels et des techniques limitant au maximum les impacts néfastes sur l’environnement.

 

 

Musée d’Art et d’Industrie André Diligent, Roubaix – Les expositions de la Piscine en 2019
L’Algérie de Gustave Guillaumet (1840 – 1887) du 09 mars au 02 juin 2019
La Piscine s’associe avec les musées de La Rochelle et de Limoges pour rendre hommage à Gustave Guillaumet (1840-1887), figure essentielle de la peinture orientaliste du XIXème siècle.

Entre fascination et lucidité, elle évoque, dans le contexte historique de la colonisation, l’attrait du désert abyssal et l’observation scrupuleuse de la vie quotidienne. Gustave Guillaumet découvre l’Algérie par hasard alors qu’il devait embarquer pour l’Italie. Fasciné par le pays qu’il parcourt passionnément, il lui consacre sa courte vie, allant jusqu’à y vivre comme et avec les Algériens. Observateur ébloui du désert, il en donne une vision quasi mystique, d’une force étonnante et d’une présence inégalée.

Commissariat : Marie Gautheron, historienne d’art

 

 

Hommage à Claude Vicente du 09 mars au 02 juin 2019
L’hommage que La Piscine rend aujourd’hui à cette belle figure discrète et réservée s’attache à l’évocation des passions de l’enseignant, du collectionneur et de l’artiste qui toute sa vie garda une part de lui dans le souvenir de l’Algérie.

 

 

 

Naime Merabet, Fenêtre sur l’Algérie du 09 mars au 02 juin 2019
À l’occasion du Printemps algérien de La Piscine, il a semblé naturel d’inviter Naime Merabet à témoigner de son expérience chaleureuse et humaniste et à présenter son très beau travail de rencontres volées au cours de longues déambulations dans les rues de Medea.

 

ABD El-Kader, l’Emir de la Résistance du 09 mars au 02 juin 2019
L’exposition, organisée autour de portraits de l’émir prêtés par le Château de Versailles, présentera l’itinéraire et l’héritage de l’émir. Considéré depuis 1962 comme le fondateur de l’État algérien moderne, il reste une figure très vivante dans l’Algérie contemporaine et sa présence dans le projet de Printemps algérien de La Piscine constitue un élément symbolique fort de cette saison inédite.

Jules Adler, Peindre sous la IIIème République du 29 juin au 22 septembre 2019

 

Peter Briggs, Brouillon Général du 29 juin au 22 septembre 2019

 

Ise, et Perdre le Fil… du 29 juin au 22 septembre 2019

 

Le Travail , la Lutte et les Passions – Bronzes Belges du Tournant du XXème Siècle du 29 juin au 22 septembre 2019

 

Et aussi, du 18 octobre 2019 au 19 janvier 2020 :
Traverse la Lumière. Bazaine, Bissière, Elvire Jan, Esteve, Le Moal, Manessier, Singier
Peter Knapp
Marie-Pierre Thiébaut

 

 

Musée du Louvre Lens
Homère du 27 mars au 22 juillet 2019
Le musée du Louvre-Lens présente la plus grande exposition jamais consacrée en France à Homère, l’auteur de L’Iliade et de L’Odyssée, ces deux célèbres épopées qui sont au fondement de toute la culture occidentale. Elle offre une plongée inédite dans la richesse du monde homérique, un univers aussi beau que mystérieux. Après un prélude consacré aux dieux de l’Olympe et à la Muse qu’invoque Homère, l’exposition part à la découverte du « prince des poètes », dont l’existence même est discutée. Elle explore aussi les phénomènes d’« homéromanie », qui ont marqué la science archéologique et inspiré des œuvres ou des comportements, suivant une imitation homérique d’une grande fécondité, jusque dans la vie quotidienne. L’exposition fait ensuite revivre aux visiteurs les principaux héros et récits de L’Iliade et de L’Odyssée. Objets archéologiques et œuvres modernes évoquent ainsi la manière dont ces épopées ont été mises en images, avec une rare constance mais avec des variations selon les époques, qui relèvent d’une histoire du goût. Le parcours revient également sur les plus célèbres scènes de la guerre de Troie, appartenant à d’autres poèmes aujourd’hui disparus mais qu’on lisait encore dans l’Antiquité. Elles révèlent la profusion de la matière épique antique et le miracle que constitue la conservation des œuvres d’Homère.

Commissariat : Alain Jaubert, écrivain, Alexandre Farnoux, directeur de l’École française d’Athènes, Vincent Pomarède, directeur de la Médiation et de la Programmation culturelle du musée du Louvre, et Luc Piralla, directeur adjoint du musée du Louvre-Lens, assistés d’Alexandre Estaquet-Legrand.

 

Pologne du 25 septembre 2019 au 20 janvier 2020
L’année 2019 marque le centenaire de la signature, le 03 septembre 1919, de la convention entre la France et la Pologne « relative à l’émigration et à l’immigration », qui entraîne l’arrivée massive de travailleurs polonais en France et plus particulièrement dans le bassin minier du nord du pays. Pour commémorer cet événement marquant pour l’identité du territoire, le musée du Louvre-Lens propose une grande rétrospective sur la peinture polonaise du XIXème siècle, en association avec le Musée National de Varsovie.

 

 

FRAC, LAAC et Halle AP2 – Dunkerque
Gigantisme, Art et Industrie du 04 mai 2019 au 05 janvier 2020
Gigantisme est une initiative totalement inédite : la création d’une nouvelle triennale en Europe.

Une exposition de sculptures, de mobilier design, de films, de maquettes, de peintures et autres formes d’utopies manifestent la créativité remarquable qui résulte de collaborations entre artistes, ingénieurs et architectes, depuis la seconde moitié du XXème siècle.

À Dunkerque, des œuvres issues de collections publiques et privées, mais aussi de commandes spécifiques évoquent la rencontre entre l’art et l’industrie. Gigantisme se déploie sur plus de 4 000 m², dans des lieux incontournables de Dunkerque : la friche industrielle de la halle AP2, le Fonds régional d’art contemporain Grand Large – Hauts-de-France (FRAC) et le Lieu d’Art et Action Contemporaine – Musée de France (LAAC).

Gigantisme fédère différents partenaires à Dunkerque et en région avec pour volonté d’en faire un événement populaire et exigeant à la fois, grâce à des événements et une politique forte de médiation et d’animation.

« Gigantisme fait converger attitude visionnaire, goût de la belle ouvrage et prise de risque pour des aventures hors norme. Par son caractère inédit, tout comme sa démesure, Gigantisme peut surprendre. Il déplace des montagnes et parfois trébuche ou encore subit de plein fouet les mutations économiques, les transitions écologiques et leurs effets sociaux. Les récits, les projets ou leurs productions à différentes échelles demeurent pour témoigner de sa folie créative et bâtisseuse. Gigantisme est une triennale hors normes, un trait d’esprit qui se projette vers l’horizon et se démultiplie à l’infini. »

Proposé par le Frac Grand Large — Hauts-de-France et Laac — Musée De France

Direction artistique : Keren Detton, Directrice du Frac Grand Large — Hauts-de-France ; Géraldine Gourbe, Philosophe et spécialiste de la scène artistique de Los Angeles ; Grégory Lang, Commissaire indépendant et producteur, fondateur de Solang Production ; Sophie Warlop, Directrice du LAAC et du musée des Beaux-Arts de Dunkerque.

 

 

Les Anciennes Écuries, Roncq
Benoit Paillé, Surreal Mexico du 17 mai au 21 juillet 2019
Benoît Paillé, né en 1984 au Québec, fait découvrir, dans la série Surreal Mexico, un Mexique hors du temps. Malgré les apparences, peu de retouches sont effectuées sur chaque photographie. L’artifice du photographe réside en ses lampes de couleurs, des lampes auto-suffisantes et toujours prêtes à l’emploi dans son camion. « Toutes les photos que je prends ne sont pas mises en scène, elles sont spontanées en utilisant le réel effet flash et les gens sur place », déclare l’artiste. Les individus sont intégrés dans un panorama à l’esthétique immersive puissante afin d’interroger le rapport entre l’Homme et son environnement. Au gré des envies, des heures et des chemins, Benoît Paillé se perd alors dans une vision tantôt rosée, tantôt bleutée d’un Mexique surréell’heure n’a plus aucune importance.

 

Maison Folie La Ferme d’en Haut & le Musée du Terroir, Villeneuve d’Ascq
Les Yeux d’Argos, Illusions du 14 septembre au 15 décembre 2019
En quête d’un nouvel Eldorado ? Le patrimoine végétal du lieu se transforme lorsque la nuit tombe. Les Yeux d’Argos apportent magie et illusion au site grâce à des œuvres interactives, où le public est amené à expérimenter des phénomènes naturels magnifiés dans le jardin. Vrai ou faux ? Les arts numériques créent une frontière entre deux mondes. Laissez-vous surprendre… Une exposition collective où le public va expérimenter sa relation à la nature, aux autres, comme un reflet de soi.

Et si des petits trésors du passé pouvaient constituer une forme d’Eldorado de notre présent ? À l’époque de nos aïeux, les chiens couraient dans des roues pour produire du beurre. Difficile à croire, dirons-nous. Pourtant, le Musée du Terroir a la chance de posséder une telle roue. Les Yeux d’Argos la réaniment pour qu’elle fonctionne au rythme de la course d’un chien. Cette création spectaculaire et pérenne tisse un lien entre l’imagination et le réel.

 

 

La Corderie, Marcq-en-Barœul
Dulce Pinzón, La vrai histoire des super-héros du 03 septembre au 02 novembre 2019
Dulce Pinzón, d’origine mexicaine, s’est imposée sur la scène de la photographie ces dernières années notamment avec sa série The real story of Superheroes. Cette série photographique souligne l’abandon de ces hommes et de ces femmes déguisées en super-héros sur leur lieu de travail, pour permettre à leurs proches de survivre. L’artiste porte ainsi un regard critique sur les nouveaux Eldorados que nous promet le monde contemporain et cherche à mettre en lumière la réalité quotidienne de ces individus.

 

 

Lille & Métropole Européenne de Lille
Les Fenêtres qui parlent Eldorado du 04 au 26 mai 2019
Depuis 1999, Réso Asso Métro est un collectif d’associations d’habitants de la métropole lilloise qui partage et cultive très simplement quelques valeurs : l’ouverture culturelle, la convivialité et la participation à la vie locale.

L’action « Les Fenêtres qui parlent », menée collectivement depuis 2002, est un moment emblématique très représentatif de la philosophie du réseau. Avec la complicité des habitants, les artistes se prêtent au jeu de la confrontation de leurs œuvres au regard des passants. Ils bouleversent le quotidien.

Chaque week-end, les associations, les artistes et les habitants vous convient à partager des moments insolites à l’occasion de nombreux rendez-vous.

Des Fenêtres Eldorado sont disséminées dans les quartiers et villes participants. Leur découverte est une véritable chasse aux trésors en partant à la découverte d’un inconnu prometteur.

 

 

Bureau d’art et de recherche, Roubaix
Chimères de l’ailleurs du 18 mai au 27 juillet 2019
Le Bureau d’Art et de Recherche et Spark proposent une sélection d’œuvres contemporaines à la Q.S.P. Galerie ainsi qu’une programmation hors les murs de vidéos mexicaines sur le territoire roubaisien.

Pour répondre à un sujet associé aux conquêtes, aux migrations, et aux mythes, le Bureau d’Art et de Recherche invite la commissaire Marianne Feder qui propose Chimères de l’Ailleurs. Cette exposition réunit Marie Aerts, Vir Andres Hera, Bertrand Dezoteux, Romuald Dumas-Jandolo, Augustin Lesage, Rémi Tamburini et explore la définition d’Eldorado « pays, lieu, endroit, imaginaire ou réel, où rien ne manque, tant les richesses que les plaisirs ».

Aux exaltantes expéditions et à l’exotisme, les six artistes d’horizons divers choisissent les utopies (désirs et illusions) justifiant un départ vers l’inconnu.

 

 

La Manufacture, Roubaix
Art textile contemporain du Mexique du 04 mai au 30 juin 2019
La Manufacture s’engage dans cette saison en explorant l’art textile contemporain au Mexique.

Dans le cadre de sa programmation d’expositions temporaires, le musée s’associe avec la commissaire d’exposition Paty Vilo (Fondatrice du collectif Fiber Art Fever et artiste très liée au Mexique) pour créer cette exposition inédite.

3 artistes, 3 femmes mexicaines qui expriment la richesse de l’art textile contemporain au Mexique.

 

 

Lille, Métropole Européenne de Lille & Région Hauts-de-France
Le MuMo 2 (Musée Mobile) du 27 avril au 15 septembre 2019
L’exposition Eldorado du MuMo sera un dialogue entre l’Eldorado d’hier avec ses mythes (la conquête, la ruée vers l’or, les cités englouties, les cartes aux trésors…) et Eldorado de demain, pouvant ouvrir sur l’actualité (l’Europe et les migrants venus d’Afrique par exemple).

Avec les œuvres de Guglielmo Achille Cavellini, Tacita Dean, Rodney Graham, Bouchra Khalili, Teresa Margolles, Hans Op de Beeck, Gabriel Rico, Ida Tursic & Wilfried Mille, Christophe Vigouroux, Danh Vo…

Initié en 2011, le MuMo est un musée mobile gratuit d’art contemporain destiné à aller à la rencontre des enfants sur leurs lieux de vie.

En 2017, la mission d’éducation artistique et culturelle sur le territoire national se poursuit avec un nouveau camion. La nouvelle version du Musée Mobile pensée par la designer Matali Crasset comme un lieu de partage, contribue à faire circuler les collections des Frac (Fonds régionaux d’art contemporain) et du CNAP, en complément de leurs actions de diffusion à travers la France.

Commissariat : Ingrid Brochard, fondatrice du Musée Mobile, en coopération avec le CNAP, le Frac Grand Large Hauts-de-France et des mondes dessinés fracpicardie.

Gare Saint Sauveur de Lille – 25 au 28 avril 2019
Lys-Lez-Lannoy – 29 avril 2019
Marquette-lez-Lille – 30 avril 2019
Lomme – 02 & 03 mai 2019
Lambersart – 06 mai 2019
Loos – 07 mai 2019
Lompret – 09 mai 2019
Halluin – 10 mai 2019
Roncq – 12 mai 2019
Armentières – 13 & 14 mai 2019
Saint-André-lez-Lille – 15 mai 2019
Roubaix – 16 au 18 mai 2019
Bouvines – 19 mai 2019
Villeneuve d’Ascq 20 au 22 mai 2019
Marcq-en-Barœul – 23 & 24 mai 2019
Mons-en-Barœul – 27 & 28 mai 2019
Hellemmes – 31 mai 2019
Marquillies / Illies – 03 juin 2019
Hantay / Salomé – 04 juin 2019
Sainghin-en-Weppes / Herlies – 05 juin 2019
Erquinghem-le-Sec / Beaucamps-Ligny – 06 juin 2019
Bois-Grenier – 07 juin 2019
Hallennes-lez-Haubourdin / Englos – 10 juin 2019
La Madeleine – 12 juin 2019
Wattignies – 13 juin 2019
Faches-Thumesnil – 14 juin 2019
Wattrelos – 17 & 18 juin 2019
Bondues – 19 juin 2019
Comines – 20 juin 2019
Deûlémont / Warneton – 21 juin 2019
Ronchin – 22 juin 2019
Leers – 23 juin 2019
Fretin – 24 juin 2019
Hem – 25 juin 2019
Seclin – 26 juin 2019
Tourcoing – 28 juin, 25 & 27 juillet 2019
Wicres – 02 juillet 2019
Haubourdin – 04 juillet 2019
Herlies – 05 juillet 2019
Lille – 08 au 24 juillet 2019
Croix – 26 juillet 2019

En Région Hauts-de-France :
– FRAC Grand Large – Dunkerque – Août 2019
– FRAC Picardie – Amiens – Août 2019
– Territoire de l’Avesnois Thiérache avec la Chambre d’Eau – 02 au 15 septembre 2019

 

 

Lille et Métropole Européenne de Lille
Le Planétarium Itinérant du 09 mai au 26 octobre 2019
Depuis toujours, l’Homme a rêvé de quitter la Terre et d’explorer l’Univers. Bien avant d’entreprendre les premiers vols spatiaux habités, les romans d’anticipation, la science-fiction, nous ont incité à croire que la Terre n’est que le berceau de l’Humanité et que son destin est de conquérir cet Eldorado qu’est l’espace.

A l’occasion du 50ème anniversaire du premier pas de l’Homme sur la lune, le Forum Départemental des Sciences de Villeneuve d’Ascq vous invite à vivre ou revivre ce moment historique. Pendant six mois, un planétarium itinérant sillonnera le territoire de la métropole pour plonger ou replonger ses habitants dans l’univers de la conquête spatiale.

Une découverte du ciel étoilé, un moment privilégié sous les étoiles qui sera l’occasion de faire un peu mieux connaissance avec l’immensité de l’Univers.

Sainghin-en-Weppes – 09 & 10 mai 2019
Lille – 13 mai au 09 juin 2019 / 14 au 16 juin 2019 / 08 au 09 juillet 2019
Don – 11 juin 2019
Deûlemont – 18 juin 2019
Leers – 20 au 23 juin 2019
Noyelles-les-Seclin – 25 & 26 juin 2019
Hellemmes – 01 > 05 juillet 2019
Week-end Lune – 19 au 21 juillet 2019
Sequedin – 23 & 24 juillet 2019
Salomé – 26 juillet 2019
Frelinghien – 27 juillet 2019
Mons-en-Baroeul – 28 juillet 2019
Bousbecque – 09 & 10 septembre 2019
Armentières – 12 au 14 septembre 2019
Haubourdin – 16 au 18 septembre 2019
Mouvaux – 24 au 28 septembre 2019
Quesnoy-sur-Deûle – 30 septembre au 03 octobre 2019
Comines 07 au 11 octobre 2019
Halluin – 12 octobre 2019
Wicres – 16 octobre 2019
Marcq-en-Baroeul – 23 au 26 octobre 2019

 

Site internet de lille3000 – Eldorado
Découvrez nos articles sur lille3000 – Eldorado

A suivre…

Source : © lille3000 / Photos & images : DR

A propos de Damien

A lire également !

Disney sur Glace revient au Zénith de Lille pour un nouveau spectacle !

Disney sur Glace revient au Zénith de Lille pour un nouveau spectacle !

Préparez-vous à vivre une expérience Disney extraordinaire avec le nouveau spectacle de Disney sur Glace …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.