samedi , 29 avril 2017
Accueil » Découvrir Lille » Nos Reportages » Visite de la Préfecture – Site Scrive

Visite de la Préfecture – Site Scrive

article_prefecture_scrive01

L’Equipe de Zoom sur Lille a visité : la Préfecture du Nord – Site Scrive. Ce lieu a d’abord été un Collège des jésuites, ensuite ce fût un Hôpital militaire et de nos jours c’est l’ensemble des services de la Préfecture du Nord.

Découvrez son histoire, la présentation de la visite.

 

Un peu d’histoire
Ce lieu a d’abord été un Collège des jésuites, ensuite ce fût un Hôpital militaire et de nos jours c’est l’ensemble des services de la Préfecture du Nord.

Le Collège des jésuites
article_prefecture_scrive02La construction du collège des jésuites a débuté en 1606 le long du canal qui franchit les remparts entre la porte Notre Dame et le bastion du calvaire. Une pierre gravée à cette date, au milieu de laquelle figure la fleur de lys, symbole de la ville de Lille, est visible au niveau de la porte d’eau. Une partie de la voûte qui recouvrait le canal depuis 1714 a été démontée dans le cadre de l’aménagement de la préfecture permettant de le découvrir depuis le hall d’entrée (voir photo).

L’ensemble du collège lillois est impressionnant avec une façade de 300 pieds sur la rue et une belle église de style gothique. En 1740, un violent orage détruisit les deux tiers des bâtiments dont l’église et la bibliothèque. Les jésuites reconstruiront mais seront finalement expulsés en 1765 sur ordre du roi Louis XV.

L’Hôpital militaire
article_prefecture_scrive03Louis XVI y transféra, en 1781, l’hôpital militaire pour y établir un lieu d’enseignement de la médecine et de la chirurgie. Les travaux de transformation, conduits par l’architecte Thomas François Joseph Gombert, ont duré plus de 10 ans. Ils se traduisent notamment par la surélévation des bâtiments qui est encore visible aujourd’hui sur les façades, ici cour Saint Lazare (voir photo). De 1914 à sa fermeture en 1998, le Centre hospitalier des armées de Lille a porté le nom de Gaspard Léonard Scrive. Né à Lille le 13 janvier 1815 et mort à Paris le 18 octobre 1861, Gaspard Scrive, élève puis professeur de médecine opératoire à l’hôpital militaire, fut professeur de clinique au Val-de-Grâce et médecin en chef de l’armée française.

La Préfecture du Nord
article_prefecture_scrive04En 1998, le gouvernement décide de fermer l’hôpital militaire. En 1999, le Ministère de l’Intérieur rachète au Ministère de la Défense les bâtiments pour y installer les services administratifs de la Préfecture du Nord. Le plus important projet immobilier du ministère de l’Intérieur pour les préfectures a vu le jour en raison de l’impossibilité d’étendre les services, comme projeté au début des années 1990 dans les locaux de la préfecture annexe. Ainsi, à l’exception des cabinets du préfet de la région Nord-Pas-de-Calais, préfet du Nord et des préfets délégués qui demeurent dans le site historique de l’hôtel de préfecture (place de la République), l’ensemble des services préfectoraux est regroupé, au cœur de Lille, depuis la fin de l’année 2006, dans l’ancien hôpital militaire Scrive.

Les travaux d’un coût global de 41 millions d’euros, ont duré 34 mois, de 2003 à 2006. Les cabinets associés lillois Pattou Tandem et Inha’rchitects ont réalisés ce projet qui allie la mise en valeur des éléments traditionnels de l’architecture de Lille (briques et pierres) et l’ajout de constructions contemporaines (verres et métal).

Quelques chiffres
400 ans : l’âge du bâtiment en 2006
1,7 hectare : surface totale du site
12 000 m² : surface totale des bâtiments dont 7 800 m²  de bureaux et salles de réunion
650 postes de travail installés sur le site de Scrive
1500 à 2000 visiteurs chaque jour

 

Visite
article_prefecture_scrive05Le samedi 19 septembre, lors des Journées du Patrimoine. L’équipe de Zoom sur Lille a visité la Préfecture du Nord – Site Scrive (12, rue Jean Sans Peur). Bien plus qu’un lieu administratif, nous avons découvert un lieu plein d’histoires. Notre visite commence par le hall d’entrée, où une forte odeur d’eau de javel imprègne l’atmosphère. Après quelques mois de travaux pour rendre étanche le bâtiment, un petit canal a été remis en eau le 09 septembre 2009. A l’étage inférieur (au rez-de-jardin – niveau -1), nous pouvons admirer de plus près le cours d’eau ainsi que la Porte d’eau. Nous apprenons que des pompes injectent de l’air afin de donner un effet de courant. Ensuite nous nous rendons aux travers de couloirs dans des salles voûtées. Nous accédons à l’étage supérieur et découvrons un article_prefecture_scrive06escalier à double révolution (voir ci-dessous), ce type d’escalier est assez rare en France. Après, nous traversons plusieurs cours qui permettent de faire profiter de l’architecture des différents bâtiments érigés en briques rouges très présentes dans les constructions du nord de la France. Depuis la cour d’honneur, nous admirons l’Eglise Saint-Etienne (ancienne église des jésuites – voir « un peu d’histoire ») qui touche la Préfecture. Nous achevons notre visite par les locaux de l’ancienne infirmerie du collège des jésuites caractérisés par ses voûtes en briques du XVIIème siècle témoignant du savoir faire des maçons lillois. De nos jours, le service du courrier occupe ce lieu depuis le mois de septembre 2005.

En plus
article_prefecture_scrive07A la suite d’un incendie survenue en 1794, la construction d’un escalier à double révolution a été entreprise afin de faciliter la circulation dans l’hôpital. Il est constitué de deux escaliers qui tournent en même temps sans jamais se réunir. Ils desservent tous les étages. Les accès se font toujours de face. Ainsi deux personnes situées sur chacune des hélices peuvent se croiser sans jamais se rencontrer.

 

>>> Retrouvez le Reportage de la Visite de la Préfecture – Site Giélée <<<

 

Sources : © Préfecture du Nord / Photos : © Zoom sur Lille

 

 

 

 

A propos de Damien

A lire également !

Copyright : Pathé Distribution / Affiche de Bienvenue chez les Ch'tis

Lieux de Tournage de Bienvenue chez les Ch’tis

  Retrouvez dans ce reportage, quelques scènes du très célèbre film « Bienvenue chez les Ch’tis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *