mardi , 25 avril 2017
Accueil » A la une » La vignette Crit’Air arrive à Lille à partir du mois de février 2017

La vignette Crit’Air arrive à Lille à partir du mois de février 2017

Après Paris, Lyon et Grenoble, la vignette « Crit’Air » arrive à Lille. La Préfecture du Nord et la Métropole Européenne de Lille (MEL) invitent les usagers de la route à commander leur certificat qualité de l’air « Crit’Air » (ou « pastilles de couleurs ») classant les véhicules motorisés (véhicules particuliers, utilitaires légers, poids lourds, bus, cars, autocars et deux-roues motorisés) en 6 catégories selon leur motorisation et leur date de première immatriculation, élaboré par le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer en collaboration avec le Ministère de l’Intérieur. Ce dispositif constitue un des éléments de mise en œuvre des mesures de lutte contre la pollution en donnant des avantages de circulation aux véhicules les moins polluants et en limitant l’utilisation des voitures les plus polluantes lors des pics de pollution afin de réduire au maximum les émissions.

 

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

 

La Zone à Circulation Restreinte (ZRC)
La Métropole Européenne de Lille votera la mise en œuvre d’une étude pour définir la Zone de Circulation Restreinte de son territoire lors de son conseil du 10 février 2017. En attendant, la réalisation de cette étude obligatoire et légale, 6 mois environ, le périmètre de la ZCR, lors des futurs pics de pollution, sera défini par arrêté préfectoral.

 
Comment commander sa vignette Crit’Air
Puce Par internet (la commande par le portail web est recommandée, plus rapide)
La vignette Crit’Air  se commande uniquement sur le site du gouvernement suivant : www.certificat-air.gouv.fr.

Puce Par Voie Postale (plus long)
Une procédure de demande par voie écrite et de paiement par chèque bancaire ou postal est disponible. Une fois complété avec le chèque établi à l’ordre de l’« Imprimerie Nationale SA », le document de demande de certificat qualité de l’air doit être envoyé par voie postale à l’adresse suivante : Service de délivrance des Certificats Qualité de l’Air – BP 50637 – 59506 Douai Cedex

Puce Tarifs : une redevance de 3,70€ auxquels s’ajoute le montant de l’acheminement par voie postale, soit un montant total de 4,18€.

Puce Délai de délivrance : une trentaine de jours.

 

Où mettre sa vignette Crit’Air ?
Après réception du certificat, il doit être apposé à l’avant du véhicule de manière à être lisible par les agents de contrôle, depuis l’extérieur. Par exemple, pour les voitures, véhicules utilitaires légers, poids lourds, autobus, autocars, il est apposé, à l’intérieur du véhicule, recto visible de l’extérieur, sur la partie inférieure droite du pare-brise. Quand le certificat est acquis, il est valable aussi longtemps qu’il reste lisible.

 

Infos pratiques
Service « Crit’Air »
Puce Internet : www.certificat-air.gouv.fr
Puce Téléphone : 0820 147 700 (0,40 euro/appel + prix de l’appel – du lundi au vendredi de 9h à 17h).

Sources et images : DR – © Préfecture du Nord / © Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer

A propos de Damien

A lire également !

Dimanche 23 avril 2017 : Élection présidentielle à Lille

Dimanche 23 avril 2017, ce sont les élections présidentielle à Lille comme dans les autres …

6 commentaires

  1. les moins riches encore pénalisés ,ils ne peuvent pas s’acheter une voiture récentes et en plus on les interdit maintenant de rouler . On laisse les gros 4×4 rentrer en ville pour déposer leurs gamins a leurs écoles ou salles de sport et qui ne sont pas capables de faire deux cents mètres à pieds .
    a quoi sert le contrôle technique qu’on nous impose chèrement puisqu’on n’en tiens pas compte …

    • Complètement d’accord avec vous !!

    • bonjour

      ne voyais pas ce côté négatif , moi j’ ai une petite pension et j’ai acheter cette vignette 4,18 euros
      dans un sens ; a quoi çà sert , a remplir peut être les caisses de l’état.

  2. Bonjour
    pour moi c’est une bonne chose , trop de pollution a Lille , de plus je vis au périphérique ou il y a beaucoup de circulation
    je possède cette vignette depuis juillet 2016 en n° 2

    seul problème c’est que si vous changer de véhicule , encore acheter une autre…..

    Cordialement

  3. Profondément débile, la vignette cret’ine ne tient compte que de l’âge du véhicule et non de son niveau de pollution réel.
    Il faut savoir que nul, au niveau des décideurs (je ne parle pas du militant de base verdâtre ignare et bêlant), n’ignore que ce honteux autocollant anti-pauvres n’aura aucune influence sur la pollution de l’air.
    En effet, elle ne découle que de considérations politiques (récupérer les trois voix et demi d’EELV à son compte) et surtout du lobbying poussé et pas même dissimulé des constructeurs automobiles pour supprimer à terme toute voiture de plus de trois ans et obliger les gens à acquérir leurs bouses neuves.

  4. Bonjour je suis vraiment déçu de la nouvelles lois qui passent actuellement
    J’ai une vieille voiture une AX de 1988 un litre essence un contrôle technique vierge qui pollue très très peu la preuve mon contrôle technique et beaucoup moins que des véhicules récents diesel pourtant je n’ai pas de pot catalytique
    Ce véhicule est utilisé régulièrement dans mon travail j’ai des tournées régulières à faire par jour au minimum 4 avec ce véhicule je suis un travailleur sociaux je suis payé un peu plus que le SMIC je n’ai pas les moyens de me racheter un véhicule neuf
    Pour l’instant on ne sais pas comment on va faire moi et mes collègues car si on ne peut plus rouler on ne peut plus travailler
    Donc je suis d’accord pour qu’on mettre en place des vignettes mais comme d’habitude l’État fonder texte de loi sans les avoir étudié ou même aider nous les travailleurs pauvrespour acquérir un véhicule qui pollue moins.
    Je ne sais pas quoi faire ma société ne sais pas non plus je suis dans une impasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *