dimanche , 9 décembre 2018
Accueil » Actualités » lille3000 – Renaissance 2015 : les Expositions dans la Métropole

lille3000 – Renaissance 2015 : les Expositions dans la Métropole

renaissance_lille3000

 

Renaissance, la prochaine édition de lille3000, se déploiera à Lille et dans 75 communes de l’Eurométropole ! Au cours de ces 4 mois, les expositions et événements seront le reflet positif et dynamique de cette nouvelle époque que nous vivons. Des artistes et expériences du monde entier, européens, français, eurométropolitains et lillois viendront rencontrer le public dans un esprit ouvert et joyeux. Après avoir découvert les expositions sur Lille, Zoom Sur Lille vous propose de découvrir les expositions dans la Métropole Lilloise.

 

 

Les expositions dans la Métropole
LAM de Villeneuve d’Ascq
Là où commence le jour – Du 02 octobre 2015 au 10 janvier 2016
renaissance_lille3000_expositions10L’exposition adopte la forme d’un voyage initiatique ayant pour thème l’émancipation de l’individu par la (re)connaissance du monde qui l’entoure. Interrogeant, à travers le prisme du symbolique et du sacré, la perception et la connaissance que l’être humain a de lui-même et du monde, elle entraîne le visiteur, de salle en salle, dans un cheminement poétique où sont interrogés ses rapports au temps, à l’espace, aux éléments, aux émotions et au savoir. L’exposition rassemble plus de 150 œuvres : peintures, dessins, photographies, sculptures et vidéos. Parallèlement, un ensemble de peintures, de dessins, d’estampes et de livres anciens instaure un dialogue entre œuvres du passé et représentations contemporaines.

 

Le Fresnoy de Tourcoing
Panorama 17 – Du 19 septembre au 13 décembre 2015
renaissance_lille3000_expositions11L’exposition s’annonce déjà comme la plongée dans un monde parallèle, un regard de biais sur les lignes de tension et de fuite qui le rendent incroyablement complexe, désirable, instable (politiquement / socialement / spirituellement), en somme perpétuellement en devenir. Ces machines célibataires et ces films mondes nous font voyager du Liban à la Colombie, de l’Autriche à l’Iran, dans le sud de l’Avesnois en passant par la dense forêt amazonienne, nous permettant d’entrer dans des mondes nouveaux. N’est-ce pas déjà une Renaissance ?

 

La Condition Publique de Roubaix
L’Usine de Films Amateurs de Michel Gondry – Du 03 octobre au 15 novembre 2015
renaissance_lille3000_expositions12Après New York, Moscou, ou Tokyo, L’Usine de Films Amateurs de Michel Gondry s’installe à la Condition Publique, manufacture culturelle à Roubaix. L’Usine de Films Amateurs invite le public à venir créer son propre film, en suivant un protocole simple, imaginé par Michel Gondry, dans un studio de cinéma reconstitué pour l’occasion. 16 décors différents (métro, café, vidéoclub…), des caméras, des costumes, toutes sortes d’accessoires sont à disposition du public. À la manière des protagonistes du film du réalisateur Soyez sympa, rembobinez, chacun fabrique un film de A à Z en un temps record ! Pour réaliser les décors de L’Usine de Films Amateurs, la Condition Publique s’associe à l’École Supérieure Arts Appliquées et Textile de Roubaix.

 

La Piscine de Roubaix
Chagall, les Sources de la Musique – Du 24 octobre 2015 au 31 janvier 2016
renaissance_lille3000_expositions13La musique est un thème qui s’impose fortement dans l’œuvre de Chagall, tant dans les éléments qui constituent son univers plastique que dans les différentes étapes de la construction de son identité artistique. Ce nouveau projet est construit en partenariat avec le Musée national de la musique et s’articule donc en deux parties qui seront présentées simultanément, à Paris et Roubaix.

Le volet roubaisien s’intitule Les Sources de la Musique, en référence à l’un des deux grands panneaux décoratifs conçus par Chagall en 1967 pour le Metropolitan Opera du Lincoln Art Center à New York. L’autre composition, Le Triomphe de la Musique, offre son titre à l’exposition parisienne.

Cette exposition exprimera le rôle de la musique dans l’avènement de la modernité picturale au début du XXème siècle et sa place essentielle dans toutes les étapes de l’évolution et du renouvellement de Chagall dans la construction de son œuvre. Véritable signe de renaissance – universelle et intime – la musique est ici une clef de lecture nouvelle du parcours et de l’œuvre d’un artiste tout à la fois iconique et singulier.

 

MUBA de Tourcoing
Chagall, de la Palette au Métier – Du 24 octobre 2015 au 31 janvier 2016
renaissance_lille3000_expositions14À la recherche d’authenticité dans la couleur et la matière, l’imaginaire de Chagall a exploré tous les registres de la création plastique. La puissance expressive de son œuvre, habitée par un sens inné de la composition et une profonde liberté narrative, s’est remarquablement adaptée à une grande diversité de langages artistiques et d’échelles d’exécution.

L’exposition offre un panorama des principales thématiques de l’œuvre de Chagall valorisant la collaboration de l’artiste avec le maitre d’œuvre Yvette Cauquil-Prince (1965-1985) ou encore avec la Manufacture des Gobelins (1968-1973). Elle confronte un ensemble de tapisseries réalisées par Yvette Cauquil-Prince aux lithographies et aux peintures de Chagall qui ont servi de modèles au maître d’œuvre. Une évocation du travail effectué auprès de la Manufacture des Gobelins sera également représentée par deux tapisseries, l’une réalisée par Chagall pour la Knesset, l’autre pour le musée national de Nice, ainsi que des œuvres originales de l’artiste.

 

La Sécu de Lille
Delphine Lermitte – De septembre à octobre 2015
renaissance_lille3000_expositions15Delphine Lermite transcrit l’action en cours, une construction, un processus créatif ou un mouvement. Son écriture photographique tente de capter la façon étrange dont le temps, l’espace et le mouvement s’imbriquent parfois ensemble. Il faut (ré)apprendre à regarder, à voir, à incarner un regard, plutôt que de produire le fruit d’un simple clic d’appareil. Ses reportages sont des figures décentrées de l’action. Ils deviennent des forces magnétiques, des présences qui ne s’offrent pas au regard de façon immédiate, mais qui donnent à ses séries une dimension plus profonde. Les séries qu’elle propose témoignent d’un grand sens de l’observation. «Le monde n’existe pas tant qu’on ne l’interprète pas».

Frédéric Malette – De décembre 2015 à janvier 2016
renaissance_lille3000_expositions16Frédéric Malette est un dessinateur passionné, un amoureux du trait aussi désinvolte que cultivé. Ses œuvres convoquent la représentation d’objets, d’avatars, d’animaux qu’il maltraite, disloque, confronte à l’absurdité de situations improbables, burlesques ou complexes qu’il met en œuvre. Il ne prétend pas représenter les choses telles qu’elles lui apparaissent et il ne veut pas fixer par le dessin une impression incertaine d’un instant. Son but est de construire et non de copier… Et ce mélange a quelque chose de plus réel qu’un instantané. Il ne s’agit donc pas de créer une réalité, mais d’en inventer une nouvelle. Et puis le modèle n’est qu’un prétexte, la forme vient en premier et le sujet en second.

 

Espace Le Carré de Lille
Lady Made – Du 20 novembre 2015 au 17 janvier 2016
renaissance_lille3000_expositions17De par son engagement à défendre la création féminine et sa représentation, montrer une exposition dédiée aux plasticiennes à Lille était l’une des priorités de Renato Casciani, commissaire du projet. Renaissance constitue une thématique qui, à bien des égards, fait écho au travail conduit par ces artistes femmes d’exception. La sélection d’œuvres a pour squelette une collection privée lilloise sur lequel viennent se greffer d’autres créations d’artistes nationales et internationales. Lady Made n’est pas une exposition de plasticiennes réunis autour d’une Renaissance de l’art. D’ailleurs, le « Re » de Renaissance a disparu de Ready Made dans le titre… Pourtant, il s’agit bien de re-visiter les désormais classiques de l’art du 20ème siècle (fondement idéologique de la grande Renaissance et de son attrait pour les classiques de l’antiquité) au travers de plusieurs moteurs importants de notre contemporanéité : re-cyclage, re-appropriation, re-mémoration, re-venant.

 

La Corderie à Marcq-en-Barœul
Nicolas Wilmouth  – Du 26 septembre au 30 novembre 2015
renaissance_lille3000_expositions18Au travers de ses photographies, il explique son travail comme un souhait de « raconter une histoire en une seule image», de «capturer un moment qui n’est plus», ou encore de «conserver une trace», autant de définitions de la photographie qui laissent transparaître la dimension nostalgique de son œuvre. Les tirages de Nicolas Wilmouth témoignent d’une recherche picturale avancée, d’un travail important sur la lumière et les matières, ainsi que d’une attention particulière portée au cadrage et à la composition. La présence du clair-obscur et des séries de portraits et de vanités modernes évoquent la peinture espagnole et flamande du XVIIème siècle. Ses images entretiennent des ambigüités, un certain flou entre réel et fiction. Cette atmosphère étrange invite le spectateur à entrer dans l’image, à l’interroger pleinement.

 

Saint-André-Lez-Lille
Microcosme / Les Yeux d’Argos – Les 16 & 17 octobre 2015
renaissance_lille3000_expositions19Les Yeux d’Argos proposent une expérience sensible. La création est une enveloppe de lumière et de son qui transforme l’espace en un paysage électrique, en un univers poétique. Il s’agît d’une scénographie inédite, les vidéos habillent l’espace à 360° en projetant leur mouvement sur des arbres, des miroirs, des fontaines. Elles se diffractent en éclats et révèlent un sentiment cosmologique. Le son parcourt le lieu et encercle le spectateur. La lumière ne cesse de renaître à travers les supports, multipliant les phénomènes physiques. L’espace n’est plus tangible mais sensible. L’esthétique et le rythme développés au sein de la création amènent à la contemplation. L’association, suite à ses recherches sur la mise en scène de l’image vidéo et du son, a réalisé plusieurs dispositifs immersifs : Brume3, LightHouse, Abîmes.

 

Mons-en-Barœul
Consistance / Les Yeux d’Argos  – Du 06 au 08 novembre 2015
renaissance_lille3000_expositions20L’objet de la création sera de mettre en parallèle la consistance du bâtiment et son impact sur ses habitants. Il s’agit de transformer la nature même de l’immeuble et de faire transparaître au fil des transformations l’impact de ces mutations sur la façon d’habiter les logements. Les mutations sont d’ordre physiques et naturelles. L’habitat se revêt de glace, la végétation l’envahit, il est de terre, d’eau, de feu… Par les fenêtres et sur le balcon, on voit les occupants, ils s’adaptent, se vêtissent et se dévêtissent en fonction des saisons, plantent dans la terre, sculptent la glace… Il participe à la malléabilité constante de l’architecture en métamorphose. Il s’agît d’un mouvement poétique de ré-interprétation de la façon d’habiter l’immeuble.

 

Le Zéphyr à Hem
Art Garden – Du 02 au 30 novembre 2015
renaissance_lille3000_expositions21Après avoir été présentées à la Gare Saint Sauveur au printemps 2015, quelques unes des œuvres de l’exposition Art Garden feront escale à Hem dans le cadre de Renaissance. Des nouvelles créations de la jeune scène artistique de Singapour invite le public à accéder dans un «jardin» ludique et mystérieux à la fois, une ambiance immersive chargée de créatures fantastiques.

Du 15 avril au 06 septembre 2015 : L’exposition Art Garden à Lille (Printemps à la Gare Saint Sauveur).

 

Le Colysée de Lambersart
Azuma Makoto / Alussio Orru – Du 13 novembre 2015 à janvier 2016
renaissance_lille3000_expositions22Azuma Makoto est un fleuriste japonais devenu artiste floral, il compose des bouquets dans son atelier du quartier Minami Aoyama à Tokyo. Ses œuvres constituées de variétés provenant du monde entier sont photographiées par Shiinoki Shunsuke. Pour Renaissance, Azuma Makoto créera au Colysée une nouvelle sculpture florale.

Et aussi : les grands boulevards de Mouvaux. O.B.P. ART 3D est une installation interactive accompagnée d’un atelier/ laboratoire de formes. Elle invite les spectateurs/interacteurs à une exploration virtuelle du dessin Organica Bismuth 3D Equilibrio, leur proposant de se perdre dans le dédale et d’en découvrir les faces cachées. Ils peuvent ensuite en extraire un fragment de leur choix, le dessin devenant un catalogue de formes, le transformer pour devenir une sculpture à endosser et l’imprimer en 3D. L’œuvre renaît alors de la main du spectateur/interacteur.

 

Le Forum des Sciences de Villeneuve d’Ascq
Nuit – Du 07 avril 2015 au 06 mars 2016
renaissance_lille3000_expositions23Nous jouerons sur la puissance symbolique de la régénération de la nature au printemps et du retour de la lumière au lever de chaque jour, sur l’aspect régénérant du sommeil, mais également dans la vie psychique et physique des individus.

Que se passe-t-il durant la nuit, dans le ciel et dans la nature ?
Chaque soir, quand le soleil disparaît, quand le ciel s’assombrit, c’est la Nuit qui pointe le bout de son nez ! Effrayante pour les plus jeunes, fascinante pour les grands rêveurs, mystérieuse pour la plupart d’entre nous, la Nuit est pleine de secrets…

Comment vivent les animaux quand nous sommes plongés dans nos rêves ? Le monde s’arrête t’il de tourner ?
Noctambules, rêveurs, ronfleurs grands ou petits dormeurs, le Forum départemental des Sciences de Villeneuve d’Ascq vous invite à découvrir tous les mystères de la Nuit…

Mon Dodo – Du 03 décembre 2014 au 15 novembre 2015
renaissance_lille3000_expositions28A quoi sert de dormir ? Que se passe-t-il quand je dors ? Pourquoi je rêve ? Telles sont les questions que peuvent se poser les enfants lorsqu’ils vont se coucher pour la sieste ou pour la nuit.

Nous passons plus d’un tiers de notre vie à dormir et il existe plusieurs manières de dormir. Le sommeil est vital. Il permet la récupération physique, favorise l’adaptation à des situations nouvelles, développe les relations sociales et entretient des activités cognitives. C’est une aide au bien-être. Au travers des expériences et des approches diverses, l’exposition invite les 3-6 ans à découvrir leurs besoins en quantité et qualité de sommeil tout en abordant les notions de cycle et le rôle du sommeil dans leur développement.

 

Espace Croisé de Roubaix
Pauline Horovitz – Du 16 octobre au 19 novembre 2015
renaissance_lille3000_expositions24Pauline Horovitz a une double formation, d’historienne – philologue et de plasticienne.
L’exposition à l’Espace Croisé, centre d’art contemporain, sera sa première exposition personnelle. Elle présentera un nouveau film mis en relation avec ses œuvres antérieures.

 

L’Odysée de Lomme
Anaïs Boudot – Panamèse – Du 26 septembre au 26 octobre 2015
renaissance_lille3000_expositions25L’installation prend comme objet une simple fleur, une nature morte, dont la vision est transformée par le regard à travers un dispositif permettant d’en découvrir différents aspects invisibles à l’œil nu. L’idée étant que le regard vienne de lui-même révéler l’objet. Cette installation prend modèle sur les possibilités qu’offre la notion de réalité augmentée, détournant la vision de cette technologie. La tablette devient ainsi une fenêtre permettant de voir dans le passé et les souvenirs.

 

Les Anciennes Ecuries de Roncq
Phil Macquet – Du 23 octobre au 07 décembre 2015
renaissance_lille3000_expositions26«Du street-Art, j’ai gardé les pochoirs. Mais maintenant, mes bombes sont numériques. Parce que la rue devenait confuse, j’ai choisi d’exfiltrer mes œuvres en territoires moins attendus…» Philip Maquet présentera à Roncq ses dernières œuvres interactives qui font renaître un passé parfois récent et donne forme à une mémoire collective.

 

Lille & Métropole
MuMo – Musée Mobile pour enfants – Du 05 octobre au 19 décembre 2015
renaissance_lille3000_expositions27MuMo est le premier musée itinérant d’art contemporain à destination des enfants, qu’il vient rencontrer directement sur leur lieu de vie afin de réduire la fracture géographique, économique et sociale qui perdure avec les musées. Créé en 2011, ce camion-musée rassemble 14 œuvres conçues spécialement par des artistes de renommée internationale pour les plus jeunes. Le Musée Mobile rendra visite à une vingtaine de communes sur le territoire de la Métropole Européenne de Lille pour toucher près de 5000 enfants de 6 à 12 ans. À l’occasion de cette tournée, un tableau composé par Ida Tursic et Wilfried Mille sur le thème de la Renaissance rejoindra l’exposition du MuMo.

En tournée :
Armentières, Croix, Erquinghem-Le-Sec, Haubourdin, Hellemmes, Hem, Lannoy, La Madeleine, Lambersart, Lannoy, Lille, Lomme, Marcq-en-Barœul, Mons-en-Barœul, Ronchin, Roncq, Roubaix, Saint- André-lez-Lille, Seclin, Tourcoing, Villeneuve d’Ascq, Wattignies , Wattrelos, Wicres

Artistes présentés :
Daniel Buren, Chéri Samba, Florence Doléac, Ghada Amer, Huang Yong Ping Ni hao, James Turrell, Jim Lambie, Maurizio Cattelan , Paul McCarthy, Nari Ward, Farhad Moshiri, Pierre Huyghe , Eija Liisa Ahtila, Roman Signer, Lawrence Weiner, Ida Tursic, Wilfried Mille

Site internet de lille3000-Renaissance
(Re)découvrez nos news sur lille3000 – Renaissance (Grande Parade d’Ouverture, Expositions, Métamorphoses)

 Un Grand Merci à lille3000 pour ces infos

Photos / Images : DR / © lille3000 / © Thomas Lerooy / © Elsa Fauconnet / © Michel Gondry / © Delphine Lermitte / © Frédéric Malette / © Nicolas Wilmouth / © Aurélie Dubrulle / © Lee Wen / © Forum des Sciences de Villeneuve d’Ascq / © Anaïs Boudot /

A propos de Damien

A lire également !

1ère édition du Festival Central 43 à Lille les 14 et 15 décembre 2018

Vendredi 14 et samedi 15 décembre 2018, 1ère édition du Festival Central 43. Deux soirs …

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Je souhaite réservé des places pour MuMo samedi, comment doit je procédé ?

    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *